DIY : fabriquer un dressing

DIY : fabriquer un dressing

Avoir un dressing dans ma maison est un rêve d’enfant. J’ai toujours voulu pouvoir me pavaner au milieu de mes manteaux, robes et chaussures en me demandant bien quelle tenue j’allais arborer ce jour… Bon, d’accord, avoir un dressing est une chose, le remplir en est une autre… Mais ça c’est une autre histoire ! Prenons donc les choses dans l’ordre et parlons du dressing : des rangements du sol au plafond avec nombre d’aménagements spécifiques, en voilà une bonne idée ! Encore faut-il bien le concevoir…

DIY dressing

© Bloglovin’

Fabriquer un dressing : l’organisation

Tout d’abord, il faut commencer par déterminer l’emplacement du dressing. Sera-t-il dans un coin de la chambre ou bien une pièce entière lui sera-t-elle dédiée ? Il faut savoir que la superficie minimale d’un dressing fermé est de 4m2. Il faut compter la hauteur sous plafond (environ 2,50m), un rayonnage de 1,50m et une profondeur d’environ 60cm (pour une tringle perpendiculaire à l’ouverture) ou seulement de 45cm (pour une tringle parallèle à l’ouverture). Souhaitez-vous qu’il soit installé en U, en L ou de façon linéaire ?

Avant de se lancer dans la fabrication, il est idéal de dessiner un plan. Ca évite de commettre des erreurs et donc de perdre du temps (et de l’argent !). Dessiner un plan permet de mieux visualiser son projet. Ainsi, vous pouvez décider de la façon dont vous voulez construire votre dressing et prévoir les mesures et les matériaux en fonction de votre préférence et de votre budget. Par exemple, si vous souhaitez que le dressing contienne une penderie, il faut penser à placer la tringle à 1,80m du sol pour éviter que les affaires, et notamment les robes, ne traînent par terre.

Fabriquer un dressing : la construction

Commencez par construire le cadre du dressing.

Pour l’intérieur du dressing, commencez par fixer les étagères. Pour une penderie, vissez deux supports et posez une tringle. Choisissez la hauteur en fonction de ce qu’il y aura en bas (meuble, tiroirs ou autres). En haut du dressing, on opte pour une longue étagère qui permettra de stocker des objets volumineux et/ou les affaires hors saison. Terminez en posant des portes (coulissantes, pliantes ou battantes).

Enfin, la lumière est une étape indispensable pour finaliser le dressing. Il est important qu’il soit éclairé de l’intérieur pour une question d’esthétique mais aussi pour choisir confortablement ses vêtements en un coup d’oeil ! On choisira donc des spots halogènes à fixer au plafond et/ou sur les côtés ou encore des lampes pivotantes. Et on n’hésite pas à accessoiriser notre dressing avec des éléments de décoration et des miroirs.

Fabrication dressing

© Carnet de Shopping

Rendez-vous sur mon board Pinterest dressing pour découvrir mes inspirations 🙂

Et vous, un dressing ? L’avez-vous fabriqué vous-même ? N’hésitez pas à commenter pour apporter votre expérience et/ou d’autres astuces !

Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *