Archives de
Catégorie : Construction/Rénovation

Rénovation cheminée : comment s’y prendre ?

Rénovation cheminée : comment s’y prendre ?

Pour les heureux détenteurs d’une cheminée en guise de chauffage dans leur maison, il va bientôt être temps de reprendre la douce habitude de faire crépiter le feu pour se réchauffer. Je ne sais pas vous, mais moi ça m’évoque plein de chaleureuses envies, notamment celle de passer des heures à lire un bon bouquin accompagnée d’un thé près de la cheminée. Quel bonheur ! Mais pour en profiter en toute sécurité, il est important de rénover son ancienne cheminée. On n’oublie pas non plus que la cheminée, en plus de chauffer la maison, fait partie intégrante de la déco. Ainsi, on peut se faire plaisir et rénover son habillage, la relooker !

Rénovation cheminée

© CR Décoration

Rénovation d’une cheminée ancienne

La rénovation d’une cheminée ancienne débute par la vérification du conduit. Ce dernier est primordial au bon fonctionnement de la cheminée et assure également la sécurité.

Différentes opérations de vérification sont à effectuer :

  • contrôle de l’étanchéité du conduit : pour éviter tout risque d’intoxication au monoxyde de carbone
  • vérification de la bonne évacuation des fumées pour assurer la sécurité
  • contrôle du tirage : essentiel au bon fonctionnement de la cheminée
  • contrôle de la résistance du conduit à la corrosion et aux hautes températures

Une fois ces contrôles réalisés, il faudra effectuer :

  • un ramonage pour nettoyer le conduit de la cheminée et assurer son fonctionnement
  • un tubage pour protéger le conduit des hautes températures
  • l’isolation de la hotte (potentiellement à refaire ou renforcer selon son état)

Il est d’ailleurs conseillé de réaliser à l’entretien de la cheminée une à deux fois par an.

Rénovation de l’habillage d’une cheminée

Maintenant que la cheminée est comme neuve à l’intérieur, place à la rénovation de son aspect extérieur ! C’est l’habillage d’une cheminée qui lui confère tout son caractère. En effet, la cheminée fait partie des éléments de décoration de la maison, elle intensifie, s’adapte ou contraste. Avec les années, l’habillage peut se détériorer ou un besoin de changement peut simplement s’éveiller.

Deux opérations sont alors possibles en fonction du type de cheminée :

  • le nettoyage qui lui rendra son apparence initiale
  • le changement total pour donner un style radicalement différent à la cheminée

Rénover sa cheminée en nettoyant

La rénovation d’une cheminée peut simplement passer par un nettoyage de l’habillage. En effet, avec le temps, la suie s’entasse sur l’habillage de la cheminée et ternit son aspect. Un dépoussiérage minutieux et un nettoyage complet permettront de rendre tout son éclat à la cheminée. Facile et efficace 😉 Le nettoyage est d’ailleurs conseillé après chaque utilisation pour éviter un encrassement trop profond.

Rénover sa cheminée en remplaçant

Dans le cadre d’une rénovation de cheminée, il est possible d’en changer intégralement l’habillage. Selon le type d’habillage initial, certaines cheminées offrent l’avantage de disposer d’un cadre interchangeable à volonté ! Dans ce cas, quel bonheur de pouvoir adapter l’habillage de sa cheminée à sa décoration d’intérieur !

Pour une cheminée plus contemporaine, la cheminée peut s’habiller avec du plâtre. Pour un style industriel, le béton ciré est très tendance. Une cheminée en pierres ou en briques peut revêtir différents effets : les peindre ou les patiner modifiera le rendu.

Quel que soit la méthode que vous choisirez pour rénover l’habillage de votre cheminée, pensez à appliquer une couche de cire incolore en finition pour éviter que les saletés ne se déposent trop en profondeur.

Renovation cheminée ancienne

© Sofadéco

Retrouvez mes inspirations sur mon board Pinterest cheminées 🙂

 

3 astuces pour aménager une petite cuisine

3 astuces pour aménager une petite cuisine

Petits cuistos, gourmets en devenir ou spécialistes des plats préparés, on rêve tous de la cuisine parfaite. Chacun ses goûts concernant les couleurs et les matières ! Mais une chose est sûre, on la veut tous fonctionnelle, lumineuse et accueillante. Pourtant parfois l’espace disponible dans la maison nous ramène vite à la réalité… Comment l’investir au mieux pour aménager sa cuisine ?

Aménagement d'une petite cuisine© My Little Home Blog | Plan de travail caché derrière un plan supérieur

Aménager sa cuisine selon l’espace disponible

Quand l’espace est restreint, mieux vaut réfléchir en amont à l’agencement de sa cuisine. Voici quelques conseils !

Astuce n°1 : regrouper le triangle d’activité

Le poste de cuisson, l’évier et le réfrigérateur sont les trois piliers de la cuisine. La distance qui les sépare doit donc être égale et pas trop grande. Ainsi, les déplacements seront facilités et il sera plus aisé de passer d’un point à l’autre. On évite également de placer ces points stratégiques dans des angles. Concernant les rangement, on essaie de les placer aux extrémités de ces zones.

Astuce n°2 : choisir une implantation de cuisine optimale

Si elle est bien agencée, même une petite cuisine peut être pratique et fonctionnelle.

On opte pour une cuisine en I si elle est longue et étroite : tous les meubles sont alignés les uns à côté des autres sur le même mur.

La cuisine en L est facile à aménager et s’adapte à toutes sortes d’aménagement. Le triangle de travail est ainsi naturellement optimisé. La cuisine en L occupe un angle de la pièce et laisse donc souvent suffisamment de place pour l’installation d’une table.

La cuisine en U demande de l’espace (au moins 12m2). Spacieuse et polyvalente, cette cuisine est idéale pour un espace ouvert sur le salon ou la salle à manger. Elle occupe trois murs de la pièce tout en laissant un grand espace central dans lequel on peut placer une table ou un îlot.

La cuisine avec îlot est également idéal pour les grandes cuisines. En effet l’îlot doit être suffisamment espacé des meubles au mur pour faciliter les déplacements. Ce type d’implantation est convivial.

Astuce n°3 : prévoir des rangements fonctionnels et optimisés

  • En privilégiant des meubles de cuisine hauts, il est possible de gagner jusqu’à 30% d’espace de rangement.
  • Placer le plan de travail entre le poste de cuisson et l’évier est pratique pour passer de l’un à l’autre sans se déplacer.
  • Fixer les éléments hauts à environ 50cm au-dessus du plan de travail : ainsi il restera assez d’espace pour installer les appareils électroménagers.
  • Optimiser l’utilisation des angles avec des rangements adaptés.
  • Placer le four en hauteur : il sera plus facile de sortir les plats chauds et aucun risque de brûlures pour les jeunes enfants !

Aménagement d'une petite cuisine© Elle Maison | Placards astucieux pour un gain de place

Idée pour l’aménagement d’une cuisine

De l’implantation à la déco en passant par les luminaires, voici quelques inspirations pour aménager sa petite cuisine de la meilleure manière…

Astuce aménagement petite cuisine

© Elle Maison | Plan de travail à plusieurs hauteurs avec étagères suspendues au mur 

Aménager sa cuisine

© Elle Maison | Des étagères au-dessus des fenêtres

Astuces rangement cuisine

© Côté Maison | Placards coulissants

Astuce cuisine aménagée

© Elle Maison | Luminaires au sol

Aménagement cuisine© Benita Loca | Astuce plan de travail coulissant à roulettes

Et vous, quelles sont vos astuces pour aménager votre cuisine ? 🙂
Découvrez également mes conseils pour aménager une petite salle de bain et mes astuces déco pour aménager vos petits espaces !

5 astuces pour aménager des combles

5 astuces pour aménager des combles

Dans nos petits intérieurs, nous cherchons toujours à optimiser l’espace. Créer une chambre supplémentaire lorsque la famille s’agrandit, un espace bureau pour travailler sereinement ou simplement un coin détente pour lire ou jouer aux jeux vidéos… Il n’est pas toujours nécessaire de déménager ! Vous possédez une belle surface sous le toit ? Alors aménager vos combles peut s’avérer être la solution pour vous offrir une pièce supplémentaire ! Mais comment aménager des combles ?

Aménager les combles

© Maison Blog – Rangement sous combles

Voici 5 astuces pour que l’aménagement des combles soit réussi :

1 – Respect de la réglementation

Avant de démarrer les travaux, il convient de se renseigner sur la loi en vigueur et les démarches à entreprendre. La plupart du temps, un permis de construire n’est pas nécessaire mais il est obligatoire de faire une déclaration préalable en mairie pour informer des travaux.
Si la hauteur du plafond est inférieure à 1,80m, seuls des rangements pourront être aménagés – à moins d’envisager une baisse du plancher. Si les combles font plus de 20m2 habitables, un permis de construire doit être obtenu à la mairie de votre ville.

2 – Isolation des combles aménageables

Il est nécessaire de prévoir l’isolation des combles par l’intérieur ou l’extérieur afin de parer au froid en hiver et à la chaleur en été. D’ailleurs, si votre habitation a plus de 2 ans et que vous posez au minimum 22cm d’isolant, différentes aides de l’Etat sont possibles telles que le Crédit d’Impôt Transition Energétique ou la TVA à 5,5.

3 – Luminosité des combles

Pour l’aménagement des combles en chambre, la pièce doit comporter une fenêtre. Les fenêtres de toit ou les velux sont souvent les plus appropriés. De la même façon, afin de rendre les combles lumineux et de leur donner une sensation de grandeur, on choisira des peintures de couleurs claires et on associera les bonnes teintes entre elles. On privilégiera les peintures brillantes qui permettront d’agrandir la pièce grâce à leur effet miroir et de lui donner un effet rafraîchissant.
Utilisez alors les peintures de couleur claire pour le plafond et peignez vos murs dans une peinture de couleur plus foncée. Pour élargir une pièce, peignez les murs des côtés dans une couleur froide et claire, tandis que le mur le plus court sera peint dans une couleur plus foncée. Des petites touches de couleurs vives sont également très conseillées !

4 – Utilisation de meubles bas

Toujours pour conserver cette impression de grandeur, le mobilier bas est aux combles ce que le Nutella est aux tartines 😉 ! Pour tirer profit des parties basses et anguleuses, il est conseillé d’installer des rangements de faibles hauteurs mais profonds. On adore aussi la bibliothèque courant tout le long de la pièce !

5 – Aménagement d’un dressing, d’une salle de bain ou d’une chambre sous combles

Les possibilités sont nombreuses afin de profiter des combles pour créer un nouvel espace à son goût ! Une nouvelle salle de bain sous combles ? Une chambre d’enfant ? Un bureau ? Une salle de jeux ? Une suite parentale ? Un dressing sous combles ? Un espace détente ? Libre à chacun d’imaginer la pièce de son choix, le tout étant d’y réfléchir avant de débuter les travaux ! En style loft, sans cloison pour séparer les différentes zones ou de type appartement, avec une pièce pour chaque fonction, tout est possible selon l’espace disponible et les envies du moment ! En manque d’inspiration ? Relisez 5 astuces déco pour aménager vos petits espaces et vous aurez de jolis combles aménagés 🙂

Aménagement des combles

© Beard and Bike – Chambre sous combles

Et vous, quelle utilisation faites-vous de vos combles ?

Retrouvez toutes mes inspirations sur mon board Pinterest « Aménager des combles » ! A très vite 🙂

Les carreaux de ciment : idée déco

Les carreaux de ciment : idée déco

J’ai découvert il y a peu une tendance déco très intéressante : les carreaux de ciment pour habiller les sols de la maison. Avec ses formes géométriques et ses couleurs parfois vives, ce revêtement de sol apporte une bonne dose d’originalité à la pièce. De plus, l’utilisation de ces carreaux ne se limite pas au sol, on peut également les trouver sur les murs, en tant que crédence par exemple. De multiples usages pour un résultat unique dans votre intérieur !

Les carreaux de ciment et ses imitations

Les carreaux de ciment ne sont pas forcément … des carreaux de ciment ! La plupart sont des imitations qui permettent de retrouver les motifs et les couleurs de ces carreaux sur des papiers peints, des sols PVC ou des carrelages.

Les carreaux de ciment dans toute la maison

Quelques inspirations déco trouvées sur Pinterest :

Idée déco pour le salon

carreaux ciment salon

© ComptoirduCerame.com

Ici, c’est un carrelage imitation carreaux de ciment qui a été posé sur un pan de mur. Très discret, ce décor géométrique aux tons gris apporte un joli cachet à ce salon aux couleurs pastels.

Idée déco pour la salle de bain

carreaux de ciment salle de bain

© Deco.fr

Ici, ce sont de véritables carreaux de ciment qui ont été posés sur un pan de mur. Associés à des miroirs, ce mur prend toute sa dimension pour structurer l’espace de cette salle de bain sans l’alourdir.

Idée déco pour l’entrée

carreaux de ciment dans l'entrée

© AroundTheWorld.com

Dans cette entrée, un sol en PVC imitation carreaux de ciment a été posé. La couleur rose et le délicat motif de fleur apporte à la fois douceur et dynamisme à cet espace.

Idée déco pour la cuisine

carreaux de ciment dans la cuisine 1

© CotéMaison

Dans cette cuisine moderne, le carreau de ciment s’intègre parfaitement à l’esprit de la pièce, en reprenant la teinte du plan de travail de l’îlot central. Il s’associe harmonieusement avec le parquet du reste de la pièce, donnant ainsi une ambiance chaleureuse à cette cuisine.

carreaux de ciment dans la cuisine 2

© Treizephemere.blogspot.fr

Ici, le carreau de ciment au sol  se prolonge jusqu’à la crédence. Un résultat surprenant qui structure agréablement l’espace et délimite ainsi le coin cuisine, ce type d’agencement serait très bien intégré dans un loft par exemple.

carreaux de ciment dans la cuisine 3

© Archiproducts.com

Dans cette cuisine, le sol en carreaux de ciment avec des motifs rappelant des fleurs s’associe harmonieusement avec le mur en petits carreaux de carrelage. Un très belle association de deux motifs très différents.

 

Le carreau de ciment et ses imitations, donnent un côté authentique et moderne à la décoration intérieure de la maison. Ils s’accordent très bien avec l’aspect industriel des verrières d’artiste notamment. J’ai regroupé toutes mes inspirations sur mon board Pinterest : “Murs & sols”.
Que pensez-vous du carreau de ciment pour la maison ?

Verrière d’artiste, séparer sans cloisonner

Verrière d’artiste, séparer sans cloisonner

Très tendance actuellement d’après ce que j’ai pu observer sur les réseaux sociaux dernièrement, la verrière d’artiste sait se faire une place de choix dans nos intérieurs. Et je ne sais pas pour vous mais moi je suis sous le charme de ces grandes baies vitrées qui laissent passer la lumière et illuminent la maison !

verrière d'artiste veranda

Une verrière d’artiste à l’intérieur pour séparer sans cloisonner

Pour faire d’un seul espace deux pièces, une séparation est inévitable, quel que soit le moyen utilisé pour ce faire. La verrière est une solution somme toute assez simple pour séparer sans cloisonner un espace et laisser circuler la lumière. Ne coupant pas la vue, c’est comme si visuellement la pièce n’avait pas été séparée du reste de la maison. C’est très agréable notamment pour une cuisine : on est au calme mais on n’est pas isolé pendant la préparation du repas.

Pour illustrer mes propos, quelques jolies illustrations trouvées sur Pinterest :

verrière d'artiste à l'intérieur

verrière d'artiste dans le salon

verrière d'artiste dans la cuisine

“Let the sunshine in” avec la verrière d’artiste

Exit la véranda en kit, la verrière d’artiste se tourne vers l’extérieur pour faire entrer la lumière des beaux jours. Donnant un style industriel à la maison, cette véranda tendance apportera également un charme certain à votre maison, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Voici mes inspirations trouvées également sur Pinterest :

verrière d'artiste vers l'extérieur

verrière d'artiste au plafond

 

verrière  d'artiste pièce à vivre

Le talon d’Achille de la verrière d’artiste ?

Si les verrières d’artiste apportent du caractère à une pièce, reste tout de même un petit inconvénient qui m’a interpellée pendant la rédaction de cet article : le nettoyage des vitres ! Sur certaines des photos que je vous ai présentées, certaines verrières ont une surface impressionnante et celles qui sont sur l’extérieur doivent se salir très vite. Malgré cette petite interrogation d’ordre ménagère, vous l’aurez compris c’est une tendance que j’aime beaucoup.

 

Et vous, vous aimez les verrières d’artiste ? Vous en avez chez vous ?

Construire un abri de jardin pour l’été

Construire un abri de jardin pour l’été

Le printemps m’inspire des articles sur les aménagements extérieurs, et cette semaine, j’ai décidé de m’intéresser à l’abri de jardin, cette petite maisonnette placée dans le jardin qui, finalement, ajoute une pièce à la maison sans faire de gros travaux d’aménagement.

e8e04512efeaff2ee7dc165ee71769f6

Pourquoi construire un abri de jardin ?

Voici mon top 3 des bonnes raisons pour investir dans la construction d’une cabane pour son jardin :

  1. Quand on jardine, ça permet de ne plus accumuler le matériel au fond du garage et donc de libérer de l’espace pour pouvoir rentrer la voiture à l’intérieur, mais surtout ça permet de ranger les outils au plus près de leur espace d’utilisation.
  2. Quand on a des enfants, une petite cabane dans le jardin peut être le terrain de jeu idéal.
  3. Quand ni l’une, ni l’autre des propositions précédentes ne s’appliquent, l’abri de jardin peut juste servir d’espace de détente extérieur. On peut y installer un atelier pour bricoler ou bien seulement un coin sieste pour se reposer, tout est permis.

 

Quel matériau choisir pour son abri de jardin ?

Bois, métal ou PVC, tous ces matériaux peuvent vous permettre de construire un abri de jardin. Mais personnellement, j’ai une une réelle préférence pour le bois, une matière naturelle que je trouves vraiment très esthétique. En plus, c’est vraiment plus facile à personnaliser : un petit coup de pinceau et la cabane prend une toute autre allure pour s’intégrer parfaitement à notre espace extérieur.

 

Comment construire un abri de jardin ?

Petite précision importante avant de vous lancer, la construction des abris de jardin est régie par l’article 421-2 du code de l’urbanisme. Selon la surface (ou emprise au sol) et la hauteur de la construction, des autorisations sont nécessaires pour l’installer. Ainsi, si la surface au sol est comprise entre 5 et 20 m2 ou si la hauteur est supérieure à 12m pour une surface de moins de 5m2, il faudra faire une déclaration préalable de travaux. Si la surface au sol est supérieure à 5 m2 et que la hauteur est supérieure à 12m, il faudra faire une demande de permis de construire à votre mairie. Dans les autres cas, aucune autorisation n’est nécessaire. Si votre ville a mis en place un Plan Local d’Urbanisme (PLU), veillez à le consulter pour vos choix de matériaux notamment.

 

Quelques jolies cabanes de jardin

construire un abri de jardin rougeUn peu de couleurs pour égayer le jardin avec cet abri rouge.

construire un abri de jardin serre Entre la veranda et la serre, cet espace est parfait pour un moment de détente.

construire un abri de jardin rangementL’intemporel : le petit abri pour ranger tout le nécessaire pour jardiner.

 

Si vous n’avez pas la chance d’avoir un jardin mais que vous avez un joli balcon ou une petite terrasse, vous pouvez consulter mon article sur les astuces pour aménager un petit espace extérieur. Retrouvez toutes les illustrations utilisées pour cet article (et bien d’autres) sur Pinterest, sur mon board “Une cabane dans le jardin”.